L Accueil |
Image-Description
Six questions à John-Olsen Dessources, lauréat du Prix Amaranthe de la fiction 2023

Le romancier John-Olsen Dessources est lauréat du Prix Amaranthe de la fiction 2023 pour son roman : « Lesansyèl ». Il recevra une prime de 200 000 gourdes ainsi que 500 exemplaires de son livre. C3 Éditions est allée à sa rencontre.  Interview.


1) C3 Éditions : Quelle a été votre première réaction en apprenant que vous étiez le lauréat du Prix Amarante de la fiction ?

John-Olsen : Je me suis senti honoré et fier qu'une œuvre qui m'ait couté tant de sacrifices soit récompensée. À croire que les sacrifices paient vraiment (rires).


2) C3 Éditions : Pourriez-vous nous parler de votre parcours et de ce qui vous a inspiré à devenir romancier ?

John-Olsen :  Je suis John-Olsen Dessources, né à Port-au-Prince d'une famille de 3 garçons. Je suis normalien supérieur et journaliste. Je suis à la tête de Focus Haïti Media, un média en ligne créé en 2021. J'ai toujours été passionné par la lecture et l'écriture. À l'origine, je me définis comme poète. Lesansyèl, le livre primé n'est qu'un saut dans l'inconnu (rires). Un saut que je dois à une ancienne élève devenue amie que j'appelle affectueusement Chiquita.


3) C3 Éditions : Quelles ont les œuvres littéraires qui ont plus influencé et pourquoi ? 

John-Olsen :  Je suis un grand consommateur de Gary Victor (rires). Je dévore tout : Albert Buron, les enquêtes de la S.A.D, Djamina et tous les autres titres. J'aime lire Paolo Coelho. Mais, je lis également beaucoup de classiques comme du Frédéric Marcelin, Fernand Hibbert et Etzer Vilaire.


4) C3 Éditions : Comment décririez-vous votre style et vos thèmes de prédilection ?

John-Olsen : Je suis intéressé par tout ce qui touche aux traditions haïtiennes. J'essaie de traiter des thèmes actuels comme l'identité sexuelle et autres questions existentielles avec philosophie et aussi mais surtout un zeste d'humour.


5) C3 Éditions : Quel rôle pensez-vous que la fiction joue dans la société contemporaine ?

John-Olsen :  La fiction est à la base de tout. Tout ce qui est a d'abord été dans l'imaginaire de quelqu'un. C'est un outil puissant capable non seulement de divertir, d’éduquer d’inspirer et de façonner la nouvelle Haïti tant désirée.


6) C3 Éditions : Pourriez-vous nous expliquer le processus créatif qui a mené à l'œuvre récompensée par ce prix ?

John-Olsen :  Tout est parti d'un simple texte autour de ma philosophie de vie : ne fais rien qui ne soit essentiel. Je l'ai fait lire à Chiquita, et elle m'a encouragé à en faire un roman. J'ai donc décidé d'y inclure d'autres thèmes qui me tiennent à cœur tels que la spiritualité, l'amour et le patriotisme.


24/05/2024 0 comments