img-book
ISBN: 978-99970-5441-8
SKU: 48b47d7ac161 Category:

L’ombre d’un doute

by: Frantz Carly

Marc, Roger et Jean-Philippe se connaissent depuis l’enfance. Professeur de philosophie au niveau du secondaire, Marc est sur le point de prendre une retraite bien méritée. Son ami Roger, écrivain, a souvent recours à ses services pour corriger ses manuscrits dont le dernier La vie n’est qu’un rêve veut répondre à une question fondamentale sur l’existence humaine. Jean-Philippe, lui, préfère la politique. Ce qui lui vaut, par deux fois, un séjour en exil dans le froid de New-York, où il ne cesse de rêver à la chaleur de Port-au-Prince

Les trois amis affichent une addiction au sexe opposé. Marc a été marié pendant vingt ans, jusqu’à son veuvage brutal, ses deux compères ont préféré le célibat pour pouvoir donner libre cours à leur passion. Quand Jean-Philippe, deux jours après son retour d’exil, est retrouvé mort, la question se pose : Crime passionnel ? Assassinat politique ? Face à la velléité de la police qui choisit de classer l’affaire, Marc désormais à la retraite, décide de mener l’enquête. Entre-temps, Roger se donne du mal à dénicher dans le fond d’une bouteille de rhum l’inspiration salvatrice pour boucler son livre. Parviendront-ils à leurs fins ?

Avec l’ombre d’un doute. L’auteur nous entraîne dans une histoire qui mêle réflexions politiques et philosophiques. Selon lui, la vie est un livre d’images qui s’ouvre. Il ne faut pas que cela effraie. Le sens de la vie et le pourquoi de la mort ne semble trouver de réponse que dans le partage et une meilleure gestion de la chose publique pour améliorer le passage de l’homme sur terre.

G1,000.00

Quantity:
Meet the Author
Books of Frantz Carly
About This Book
On the other hand, we denounce with righteous indignation and dislike men who are so beguiled and demoralized by the charms of pleasure of the moment, so blinded by desire, that they cannot foresee the pain and trouble that are bound to ensue; and equal blame belongs to those who fail in their duty through weakness of will, which is the same as saying through shrinking from toil and pain. These cases are perfectly simple and easy to distinguish. In a free hour, when our power of choice is untrammelled and when nothing prevents our being able to do what we like best, every pleasure is to be welcomed and every pain avoided. But in certain circumstances and owing to the claims of duty or the obligations of business it will frequently occur that pleasures have to be repudiated and annoyances accepted. The wise man therefore always holds in these matters to this principle of selection: he rejects pleasures to secure other greater pleasures, or else he endures pains to avoid worse pains.

“L’ombre d’un doute”

There are no reviews yet.