img-book
ISBN: 978-99970-5452-4
SKU: a3d6431ab38e Category:

L’héritage colonial en Haïti

by: David Placide présenté par Soukar Michel

Plus se répétaient les méfaits de la tyrannie, plus il semblait que les gouvernements fussent le jouet d’une force ironique qui se plaisait à les confondre. Les protestataires d’hier, gouvernants d’aujourd’hui, commettaient les mêmes abus et les fautes qu’ils avaient reprochés à leurs prédécesseurs.

En face de ce déconcertant phénomène, plus d’un, pris de découragement s’écriait qu’une cruelle fatalité s’acharnait contre la République et qu’il n’y avait rien à tenter contre…

Or, cette force maléfique, qu’était-ce? Sinon la manifestation des hérédités contradictoires, le choc de l’idéologie révolutionnaire et des traditions coloniales…

(Placide David)

En 1959, il publia à Madrid « L’Héritage colonial en Haïti », résultat de trente ans de travail, ouvrage tant d’histoire que de littérature politique.

Il tentait de trouver dans l’état social et politique d’Hispaniola et surtout de Saint-Domingue, les origines de certaines incohérences de notre vie publique, des contradictions entre les actes et les principes dont se réclament nos gouvernants, du fossé entre nos constitutions, nos lois et notre vécu de peuple. Il porta surtout le doigt sur la plaie de notre corruption dont la source jaillit, abondante dès la période coloniale.

(Michel Soukar –Présentation)

G1,500.00

Quantity:
Books of David Placide présenté par Soukar Michel
About This Book
On the other hand, we denounce with righteous indignation and dislike men who are so beguiled and demoralized by the charms of pleasure of the moment, so blinded by desire, that they cannot foresee the pain and trouble that are bound to ensue; and equal blame belongs to those who fail in their duty through weakness of will, which is the same as saying through shrinking from toil and pain. These cases are perfectly simple and easy to distinguish. In a free hour, when our power of choice is untrammelled and when nothing prevents our being able to do what we like best, every pleasure is to be welcomed and every pain avoided. But in certain circumstances and owing to the claims of duty or the obligations of business it will frequently occur that pleasures have to be repudiated and annoyances accepted. The wise man therefore always holds in these matters to this principle of selection: he rejects pleasures to secure other greater pleasures, or else he endures pains to avoid worse pains.

“L’héritage colonial en Haïti”

There are no reviews yet.