img-book
ISBN: 978-99970-5420-3
SKU: 62033816d83c Category:

Changer l’État, la voie salvatrice

by: Dieudonné Sadrac

Dans ce livre, l’auteur présente Haïti telle qu’elle a été imaginée par ses fondateurs et telle qu’elle s’est révélée à la face du monde dans ses premiers balbutiements : prospère, juste, généreuse, territoire de droits de l’Homme et des peuples, Lumière des Nations…

Cependant, force est de constater qu’Haïti fait aujourd’hui figure de cendrillon des Amériques et se révèle l’une des grandes préoccupations de l’organisation des Nations unies. Quelle serait la cause fondamentale de ce drame qui ternit la geste héroïque du 1er janvier 1804 ? Pour Sadrac Dieudonné, la situation calamiteuse de la première République noire du monde dérive de l’échec de l’État. Cet échec résulte à la fois du sabotage des grandes puissances dès la proclamation de l’Indépendance nationale et d’une profonde crise sociétale caractérisée, entre autres éléments, par l’irresponsabilité sinon la démission de l’élite.

Pour que le pays puisse retrouver sa vocation humaniste, libératrice et éclairante dans le monde, l’auteur offre comme alternative incontournable : Changer l’État, la voie salvatrice. Il indique alors la trame de ce processus qui doit avoir comme finalité le passage rapide et sûr de l’Haïti de Louverture et de Dessalines du chaos à la modernité et au développement durable.

G750.00

Quantity:
Meet the Author
Books of Dieudonné Sadrac
About This Book
On the other hand, we denounce with righteous indignation and dislike men who are so beguiled and demoralized by the charms of pleasure of the moment, so blinded by desire, that they cannot foresee the pain and trouble that are bound to ensue; and equal blame belongs to those who fail in their duty through weakness of will, which is the same as saying through shrinking from toil and pain. These cases are perfectly simple and easy to distinguish. In a free hour, when our power of choice is untrammelled and when nothing prevents our being able to do what we like best, every pleasure is to be welcomed and every pain avoided. But in certain circumstances and owing to the claims of duty or the obligations of business it will frequently occur that pleasures have to be repudiated and annoyances accepted. The wise man therefore always holds in these matters to this principle of selection: he rejects pleasures to secure other greater pleasures, or else he endures pains to avoid worse pains.

“Changer l’État, la voie salvatrice”

There are no reviews yet.