img-book
ISBN: 978-99970-73-52-1
Categories: , Tag:

Affaire Petrocaribe : Des universitaires s’interrogent et opinent…

by: Gary Olius, Wilson Décembre, Claude Joseph, Moïse Jean,

S’il y a une nécessité impérative de combattre la corruption étatique en Haïti, dans toutes ses composantes, comme en témoignent les colloques, séminaires, ouvrages, articles, ou conférences au sein des communautés scientifiques et politiques sur le sujet, plus de cent ans après le Procès de la Consolidation, c’est parce que la corruption, comme mécanisme d’accumulation […]

G1,200.00

Quantity:
Meet the Author
Books of Gary Olius
Meet the Author
Books of Wilson Décembre
Meet the Author
Books of Claude Joseph
Meet the Author
Books of Moïse Jean
About This Book
Overview

S’il y a une nécessité impérative de combattre la corruption étatique en Haïti, dans toutes ses composantes, comme en témoignent les colloques, séminaires, ouvrages, articles, ou conférences au sein des communautés scientifiques et politiques sur le sujet, plus de cent ans après le Procès de la Consolidation, c’est parce que la corruption, comme mécanisme d’accumulation des richesses, sape les fondements même du développement économique du pays et fragilise nos institutions déjà trop branlantes parce que mal gérées. Malgré tous les efforts qui se font, est-ce que les acteurs anti-corruption sont sincères et vraiment sensibles à son éradication ? Il nous faudrait des acteurs qui soient intègres et sur lesquels il n’y aurait aucun soupçon de corruption. Et, dans tous les cas de figure de ceux qui prônent la mise à mort des gouvernants précédents : de Préval à Privert, il y en a trop parmi eux qui sont eux-mêmes des corrompus, et cela donne aux investigations parlementaires une allure de cirque, presqu’une vendetta pour ne pas avoir eu les meilleurs morceaux pour un moment. Cela gêne de le constater, et c’est dommage que ces investigations commencent déjà à faire des victimes dans le camp du peuple, comme toujours. Le Parlement devrait donc être investigué aussi, car, en tant qu’instance de contrôle, comment ses responsables peuvent-ils n’avoir pas prêté attention aux dérives dites « gouvernementales » dans la dilapidation des fonds PetroCaribe. à moins qu’ils aient participé eux-mêmes aussi au pillage, comme les rumeurs de plus en plus amplifiées tendent à le faire croire. Jean-Elie Gilles, PhD

Reviews

“Affaire Petrocaribe : Des universitaires s’interrogent et opinent…”

There are no reviews yet.