Vilbrun Guillaume-Sam, ce méconnu suivi de correspondance avec Roger Dorsainvil


ISBN: 978-99970-8927-4

by: Mars Jean Price présenté par Soukar Michel


L’homme que je me suis forcé de définir dans cet essai, né en Haïti et de souche haïtienne, appartenait à la seconde moitié du 19e siècle. Et ce siècle avait vu surgir la nationalité haïtienne parmi les horreurs de l’esclavage florissant dans les Amériques. Il était donc la résultante d’un milieu et d’une époque travaillés par des forces contradictoires qui en ont fait un produit chargé de défauts et de qualités mal équilibrés. Et par-dessus tout, il était un Nègre dont les ancêtres venaient à peine de conquérir leurs droits d’être des hommes parmi d’autres hommes après avoir été considérés moins que des animaux pourvus simplement d’instincts élémentaires, mais comme des choses inanimées parmi la matière brute. Jean Price-Mars Dessalines, natif de Grande-Rivière, fondateur de la Patrie, premier de nos chefs d’État, est abattu en 1806 à Port-au-Prince et son cadavre mutilé est traîné par les rues. Sam, de la Grande-Rivière, 109 ans plus tard, dernier président de la période dite haïtienne est lynché à la capitale. Le premier crime : le parricide correspond au tout début de notre vie tumultueuse de peuple indépendant. Le second crime : le fratricide scelle la perte de notre indépendance. Il ouvre le temps de la domination des États-Unis d’Amérique du Nord sur Haïti.Michel Soukar