L’apocalypse La fin du monde et la civilisation éternelle


ISBN: 978-99970-8714-0

by: Dieudonné Sadrac


Le révérend pasteur Sadrac Dieudonné, avocat de profession, député des Gonaïves à la 49e législature, membre de la coordination nationale du Mouvement Chrétien pour une Nouvelle Haïti, est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Le Projet gonaïvien, un modèle stratégique exportable pour la renaissance d’Haïti ; Haïti : deux siècles de constitutions et de politique perverse ; Changer l’État – La résolution définitive de la crise politique haïtienne. « L’Apocalypse – La fin du Monde et la Civilisation éternelle » s’adresse à un public large et varié : croyants, étudiants et enseignants de la Bible, chercheurs. L’Apocalypse effraie, certes, mais il n’a pas été écrit pour effrayer. Il a plutôt été révélé en vue de communiquer le plan éternel de Dieu pour la Création en général, l’espèce humaine en particulier. Il effraie bien sûr ceux qui vivent sans Dieu et qui attendent dans l’indifférence que s’abattent sur eux les terribles jugements du Dieu Saint et Jaloux au lieu de se plier à sa Sainte Volonté. Mais pour ceux qui attendent le glorieux Enlèvement de l’Église et l’avènement du Règne Éternel de Dieu sur la Terre, l’Apocalypse constitue le livre de réconfort et d’espérance par excellence, car il ouvre devant le croyant les horizons de la vraie vie, la vie éternelle, dans la pleine Lumière et la gloire inaltérable de Dieu. Ce livre de commentaires s’avère utile pour une meilleure compréhension des grandes questions géopolitiques du monde actuel. Il cache des connaissances pour lesquelles les pays les plus fortunés dépensent des sommes faramineuses pour les découvrir, très souvent vainement. Les missions d’exploration d’autres planètes sont organisées à cette fin. Par ailleurs, l’Histoire du monde, c’est l’Histoire des guerres. Cet ouvrage résume cette Histoire (selon un point de vue biblique, bien sûr, mais sans rejeter les faits scientifiques qui ne cessent actuellement de confirmer les connaissances et prédictions bibliques) à partir du Premier Empire mondial, celui de l’Égypte, jusqu’au huitième (celui du « Syrien » ou de « l’Assyrien », appelé « le roi du Nord », le dernier à venir après le septième qui ne vient pas encore), pour déboucher sur l’effondrement planifié de toutes les civilisations humaines et l’avènement du nouvel Âge éternel paradisiaque.