L’héritage colonial en Haïti


ISBN: 978-99970-5452-4

by: David Placide présenté par Soukar Michel


Plus se répétaient les méfaits de la tyrannie, plus il semblait que les gouvernements fussent le jouet d’une force ironique qui se plaisait à les confondre. Les protestataires d’hier, gouvernants d’aujourd’hui, commettaient les mêmes abus et les fautes qu’ils avaient reprochés à leurs prédécesseurs. En face de ce déconcertant phénomène, plus d’un, pris de découragement s’écriait qu’une cruelle fatalité s’acharnait contre la République et qu’il n’y avait rien à tenter contre… Or, cette force maléfique, qu’était-ce? Sinon la manifestation des hérédités contradictoires, le choc de l’idéologie révolutionnaire et des traditions coloniales… (Placide David)En 1959, il publia à Madrid « L’Héritage colonial en Haïti », résultat de trente ans de travail, ouvrage tant d’histoire que de littérature politique. Il tentait de trouver dans l’état social et politique d’Hispaniola et surtout de Saint-Domingue, les origines de certaines incohérences de notre vie publique, des contradictions entre les actes et les principes dont se réclament nos gouvernants, du fossé entre nos constitutions, nos lois et notre vécu de peuple. Il porta surtout le doigt sur la plaie de notre corruption dont la source jaillit, abondante dès la période coloniale. (Michel Soukar –Présentation)