Le récit disparu


ISBN: 978-99970-5906-2

by: Clitandre Pierre


Faire le deuil d’une disparition n’est pas chose aisée. Surtout si l’évènement est arrivé dans la distance imposée de l’exil: un fils à New York et un père disparu sous la dictature de Jean Claude Duvalier, en 1982. Pierre Clitandre s’engage avec un enthousiasme proche de la dévotion. Ce romancier, battu aux Casernes Dessalines et catapulté en exil contre sa volonté, avait pourtant été attristé par la mort du dictateur, au bord de la table d’un ami. « C’est à l’homme que je pense et à ses déboires dans la vie. Pas au président! », avait-il répondu à un proche qui ne comprenait pas son attitude. Car,Pierre Clitandre a connu aussi des déboires. Il a surmonté ses turpitudes avec son caractère de militant et son attitude de ne pas lâcher prise et de toujours s’accrocher, vivant, créateur, méthodique, repoussant ses monstres par l’ironie et faisant une quête identitaire au milieu même de ses dérives. Le Récit du Disparu est une oeuvre émouvante, symbolique et qui se lit facilement. L’écrivain sort définitivement du baroque de l’écriture latino-américaine et s’engage dans la simplicité du texte, comme un mûrissement.